Qu’est-ce qui est mieux dans la neige : un camion 4×4 ou une transmission intégrale ?

La situation économique actuelle étant plus favorable pour notre pays, le nombre de ventes de voitures neuves n’a jamais connu une hausse aussi rapide que depuis le début de la grande récession. En cette fin d’année, la majeure partie du pays subit de plein fouet les rigueurs de l’hiver. De nombreuses régions du pays sont enneigées et les automobilistes recherchent des véhicules capables de faire face à des conditions climatiques extrêmes. La diversité des véhicules disponibles sur le marché amène à se poser la question suivante : quel type de véhicule choisir ? Quel type de véhicule devriez-vous acheter ?

Alors que la plupart des voitures sont depuis longtemps équipées d’un système de traction avant, les voitures de sport et de luxe sont principalement équipées d’un système de traction arrière. Bien que ces deux options soient populaires, un tiers de la proportion du nombre total de voitures vendues aux États-Unis appartient à une autre catégorie. La demande de véhicules à quatre roues motrices et de véhicules à quatre roues motrices est en hausse. De nombreux camions 4×4 de différents constructeurs proposent ces deux configurations de conduite, et les automobilistes cherchent à tirer parti de leurs capacités d’amélioration de la traction.

Bien entendu, comme les camions 4×4 sont disponibles en version à traction intégrale ou à quatre roues motrices (toutes deux conçues pour offrir une meilleure traction aux automobilistes), les acheteurs doivent décider laquelle vaut la peine d’être investie. Le choix de la bonne configuration de véhicule n’est pas une simple question de noir ou de blanc. Plusieurs facteurs doivent être pris en compte pour prendre cette décision, mais la principale préoccupation à cette époque de l’année est la capacité du véhicule à rouler correctement sur le verglas et la neige.

Voici un aperçu rapide des différentes configurations de véhicules et des avantages qu’elles offrent aux automobilistes. Cela vous aidera à mieux comprendre quel type de camion 4×4 est le plus adapté aux conditions de neige et de verglas.

Traction avant

Les véhicules à traction avant sont les plus courants. On le trouve dans les voitures normales et les véhicules utilitaires légers de tous les jours. Les camions n’ont généralement pas ces configurations puisqu’ils sont principalement destinés à circuler dans des villes où le froid est modéré.

Traction arrière

La configuration de la traction arrière est depuis longtemps une norme pour les voitures qui cherchent à offrir aux conducteurs des capacités de maniabilité supérieures. Conçue pour les véhicules de luxe et les voitures de sport, la conduite d’un véhicule à propulsion arrière peut s’avérer problématique par grand froid. Les conducteurs de véhicules à propulsion arrière peuvent avoir besoin d’aide pour faire avancer leur voiture dans les zones enneigées. En fait, de plus en plus de voitures à propulsion arrière offrent la possibilité de passer à une configuration de transmission intégrale afin de les rendre plus adaptées aux conditions hivernales.

Quatre roues motrices

Les véhicules utilitaires sport sont traditionnellement appelés 4×4 et, avant que le nombre de SUV ne commence à augmenter dans les années 90, ils étaient tous appelés 4×4. En effet, ces véhicules étaient dotés de systèmes à quatre roues motrices qui leur permettaient de traverser les terrains les plus difficiles dans les conditions les plus restrictives.

Cela convenait à l’époque où les véhicules à quatre roues motrices ont connu leur premier essor, mais les camions 4×4 d’aujourd’hui disposent de versions plus sophistiquées de la transmission à quatre roues motrices. Ils diffèrent les uns des autres, selon qu’ils ont été personnalisés pour une utilisation sur route ou hors route. De nombreux véhicules proposent des options de transmission à quatre roues motrices à temps partiel, où le moteur n’envoie de la puissance qu’aux roues arrière, jusqu’à ce que l’on appuie sur un bouton pour envoyer de la puissance aux roues avant également.

La transmission intégrale à quatre roues motrices est désormais disponible sur de nombreux camions 4×4, qui disposent également d’un mode automatique qui fournit de la puissance aux roues avant du camion en fonction des besoins. Il utilise des capteurs sophistiqués qui permettent au moteur d’envoyer automatiquement de la puissance aux roues avant afin d’éviter qu’elles ne patinent.

Dans le cas des camions 4×4 à quatre roues motrices permanentes, les quatre roues reçoivent en permanence la puissance du moteur. Bien qu’elle offre les mêmes mesures de sécurité automatiques que la configuration à quatre roues motrices permanentes, elle n’offre pas la possibilité de passer uniquement à la propulsion arrière.

Transmission intégrale

La configuration de la transmission intégrale est aujourd’hui de plus en plus répandue dans les voitures particulières typiques et dans plusieurs SUV multisegments. Quelques camions 4×4 offrent également l’option de la transmission intégrale. La Toyota Sienna est un modèle de monospace équipé d’une transmission intégrale.

La transmission intégrale et la transmission à quatre roues motrices semblent être la même chose. Dans une certaine mesure, c’est exact. La transmission intégrale est similaire à la transmission à quatre roues motrices. Le moteur transmet la puissance aux roues avant ou arrière lorsque cela est nécessaire afin de mieux contrôler le véhicule. C’est particulièrement vrai dans des conditions extrêmes, lorsque la voiture roule sur une route glissante.

La configuration de la transmission intégrale est en fait plus active lorsqu’il s’agit d’assurer une meilleure stabilité sur les routes glissantes ou mouillées. Les camions 4×4 dotés d’une transmission intégrale offrent une meilleure garde au sol. Cela s’avère utile pour les personnes qui vivent dans des conditions extrêmement enneigées, où les routes sont recouvertes de neige, en particulier à cette époque de l’année.

Certains camions 4×4 à transmission intégrale ont été conçus pour offrir une meilleure traction sur chaussée sèche. Certains peuvent envoyer plus de puissance aux roues extérieures afin de fournir une meilleure traction au véhicule pour une meilleure stabilité dans les virages.

Quatre roues motrices contre quatre roues motrices Traction intégrale : Le verdict final

La transmission intégrale est une bien meilleure option à envisager en cas de verglas ou de neige. La garde au sol plus élevée facilite la conduite des camions 4×4 dans la neige épaisse, et la répartition variable de la puissance entre les roues rend les camions 4×4 plus stables, même sur les routes les plus glissantes, et ils peuvent fonctionner tout aussi bien sur des chaussées sèches.

 

 

Source :

What’s Best On Snow And Ice: Four-Wheel Drive Versus All-Wheel Drive